Hockey: Fribourg s'impose à Genève
Actualisé

HockeyFribourg s'impose à Genève

Fribourg Gottéron s'est imposé 5-2 sur la patinoire de Genève-Servette et remporte du même coup le premier derby romand de la saison.

Passeur et meilleur homme sur la glace? Pavel Rosa (à dr.).

Passeur et meilleur homme sur la glace? Pavel Rosa (à dr.).

Fribourg Gottéron a remporté un succès de prestige à l'occasion de la 4e journée de LNA et du premier derby romand. Les hommes de Serge Pelletier se sont imposé aux Vernets (2-5) face à un Genève-Servette qui commence à douter.

Auteur du «game winning goal» de ce premier derby romand de l'exercice ? Simon Gamache. Passeur sur le but du Canadien et meilleur homme sur la glace ? Pavel Rosa. Soit deux joueurs étrangers appelés à quitter St-Léonard dans un futur plus ou moins proche. Les hommes se sont même échangés les rôles sur le 2-4 (55e), avant que le Bernois ne scelle le score dans la cage vide (59e). Après avoir atomisé les Rapperswil-Jona Lakers vendredi (8-3), les hommes de Serge Pelletier ont donné une leçon de réalisme à leurs adversaires romands.

Les Genevois, eux, n'ont jusqu'ici marqué que cinq fois en quatre rencontres. Eric Walsky a parfaitement illustré le manque de précision des attaquants de Chris Mc Sorley à dix-sept minutes de l'ultime sirène alors que le score était de 2-3. A la suite d'un débordement d'Eliot Berthon, le Canado-Suisse a manqué à deux reprises (!) une cage désertée par Pascal Caminada. Sur le premier envoi Walsky a tiré à côté, avant de se faire contrer par une parade hallucinante de l'ancien Biennois sur le rebond.

Richard Park a lui aussi une lourde part de responsabilité dans l'échec des joueurs des Vernets. L'Américano-Coréen s'est retrouvé très souvent en position idéale, mais n'a jamais réussi à allumer la lampe rouge. Fribourg, qui avait clairement pris le parti de lancer sur le but genevois dès que l'occasion se présenterait, en a profité. Sur un envoi anodin de Shawn Heins, Valentin Wirz a pu déjouer la vigilance de Tobias Stephan d'une habile déviation (8e).

Après un double arrêt exceptionnel de Stephan aux dépens de Benny Plüss, Walsky a lancé une rapide contre-attaque et décalé Chris Rivera qui a égalisé (22e). Moins de quatre mintues plus tard, Jeff Toms a trouvé la faille en power-play. Deux buts qui ont eu le don de réveiller les "Dragons" qui sommeillaient, car Benny Plüss a égalisé à la 29e à la suite d'un nouvel errement de la défense genevoise. Gamache et Rosa ont fait le reste. (ats)

Ton opinion