Actualisé 11.04.2011 à 12:43

addictionFribourg veut améliorer le suivi des toxicomanes

Le canton a mis en place une structure pour une meilleure prise en charge des personnes dépendantes à l'alcool ou aux drogues.

Le canton de Fribourg vient de créer une nouvelle structure visant à prendre en charge les personnes dépendantes à l'alcool ou à d'autres substances de manière plus efficace. Trois institutions ont signé une convention de collaboration.

Sous la houlette de la direction cantonale de la santé, «Le Tremplin», «Le Radeau» et «Le Torry» viennent de jeter les bases du Réseau des institutions fribourgeoises pour personnes souffrant d'addictions (RIFA). Ce dernier a été présenté lundi à la presse par la conseillère d'Etat Anne-Claude Demierre et les responsables des trois institutions à Orsonnens, dans les locaux du Radeau.

Plus et mieux avec autant

Le canton doit faire face à une population de personnes dépendantes croissante et vieillissante. Il estime à 10'000 le nombre de personnes alcoolodépendantes et à 1400 celui des personnes toxicodépendantes. L'attrait pour certaines substances chez les moins de 20 ans semble être en légère augmentation.

«Le canton n'aura pas forcément plus d'argent à injecter», a dit Mme Demierre. Le défi est donc de faire plus et mieux avec autant. Le RIFA vise dans un premier temps à rationaliser les activités logistiques en mettant en place un service administratif commun, un système informatique commun ainsi qu'une unification des portefeuilles d'assurance.

Adhésion du personnel essentielle

L'essentiel sera la collaboration au nivau des ressources humaines. «Pas question d'imposer du haut, la démarche doit se faire avec les personnels», a souligné le président de la fondation du Radeau et syndic de Fribourg Pierre-Alain Clément.

Tout en se montrant optimistes, tous les responsables l'ont souligné, il y a encore beaucoup de pain sur la planche. Selon la présidente du Torry Christiane Mory, la signature de la convention constitue un premier pas, c'est un peu comme la préface d'un livre, à eux maintenant de l'écrire en commun. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!