Du fun en pleine ville: Frissons garantis dans les rues de Lausanne!
Actualisé

Du fun en pleine villeFrissons garantis dans les rues de Lausanne!

Le 14 mars, la vieille ville de Lausanne va se transformer en canal de glace, du Château à la Riponne. Le Red Bull Crashed Ice déferlera dans les rues de la capitale vaudoise pour le plus grand plaisir des 20 000 spectateurs attendus.

par
Catherine Muller

Hockey sur glace mixé avec du boardercross, ce cocktail dément est en fait une discipline spectaculaire appellée Ice Cross Downhill. Sur un tracé de glace pure, d'une longueur de 400 mètres et parsemé de sauts, les athlètes dévalent ainsi la pente sur des patins affûtés, à plus de 60 km/h. Parfois, la chute est inévitable.

«Une ville qui aime le hockey»

Crée il y a sept ans, le Red Bull Crashed Ice s'apprête à faire halte en Suisse romande, après les deux étapes de Québec et Prague en début d'année. «Nous avons choisi Lausanne, avant tout parce qu'il s'agit d'une ville qui aime le hockey. Et puis, les rues en pente, c'est parfait!», explique Fabio Svaizer, le responsable de la communication.

D'abord sceptiques, puis enthousiastes

Contactée il y a environ six mois, la ville de Lausanne a eu besoin d'un temps de réflexion, avant de donner son feu vert aux organisateurs. «Comme toujours, lorsqu'il s'agit d'un concept novateur, certains se montrent sceptiques, admet Pascal Zuber, coordinateur technique au Service des sports. Mais, depuis, tout le monde est très enthousiaste». A noter que la ville de Lausanne, qui mettra à disposition l'eau pour fabriquer la glace et qui gérera la structure électrique, n'aura pas un sou à débourser, tout les frais étant pris en charge par l'organisation.

C'est la première fois qu'une ville romande accueille cette compétition. En Suisse, seule Davos a eu cette honneur en 2008. Pour cette année, Lausanne était en concurrence directe avec Berne. Mais il semblerait que, dans la capitale fédérale, les écologistes aient mis des bâtons dans les roues au projet. Conséquence, les Vaudois se sont montrés plus prompts à donner leur accord.

A toute vitesse sur la glace

Pour avoir le droit de s'élancer sur le tracé lausannois, il a fallu passer par des épreuves de qualifications. Au total, 80 ice-crashers ont été sélectionnés, qui se mesureront à 20 autres sportifs au bénéfice d'une wild-card. Parmi eux, le hockeyeur finlandais Miikka Jouhkimainen, vainqueur de l'édition 2008, à Davos. Certains «cracks» du championnat de Suisse pourraient également s'inviter à la fête, en fonction du résultat de leur équipe lors des play-off.

Buemi et Lambiel en VIP's

Aux abords du toboggan de glace, de nombreuses personnalités ont d'ores et déjà confirmé leur présence, comme le pilote de F1 Sébastien Buemi, le pilote moto Randy Krummenacher, ou encore le néo-retraité du patinage Stéphane Lambiel.

Programme

Vendredi 13 mars

Matin: inscriptions

Après-midi: entraînements

Soir: qualifications

Samedi 14 mars

Après-midi: entraînements

Soir: Red Bul Crashed Ice Finals

L'entrée est libre

»

Ton opinion