Genève - Fronde contre la traversée du lac en bateau depuis Corsier 
Publié

GenèveFronde contre la traversée du lac en bateau depuis Corsier

Une association conteste la Voie bleue, la future ligne de la CGN entre la commune et la rive droite. Le projet est inadapté à un site déjà très occupé et protégé, selon les opposants.

par
dra
L’embarcadère du port de Corsier (GE), sur la rive gauche du lac Léman.

L’embarcadère du port de Corsier (GE), sur la rive gauche du lac Léman.

Laurent Guiraud/TDG

Une liaison lacustre entre les deux rives du canton de Genève: oui; mais pas à cet endroit. C’est en résumé la position de l’association Sauvons la baie de Corsier. Elle juge inadapté le choix de la commune de la rive gauche comme tête de pont de la future Voie bleue. Portée par la Compagnie générale de navigation sur le lac Léman (CGN), la ligne prévoit de relier le port corsiérois à celui de Bellevue (GE), sur la rive droite.

L’association, qui milite pour la mobilité douce, dénonce dans la «Tribune de Genève» une circulation déjà «compliquée» pour accéder au site, «un merveilleux coin de promenade et de baignade, très calme». Les 2300 passagers quotidiens annoncés dans le projet ne feraient qu’aggraver la situation. Les opposants estiment aussi que les activités nautiques deviendraient «impossibles» dans la baie de Corsier, protégée par l’Unesco. Selon eux, des alternatives de liaisons entre les deux rives existent, notamment en aval, à Vésenaz.

Ton opinion

35 commentaires