Actualisé

CyclismeFroome capable de viser Giro et Tour en 2018

L'ancien cycliste espagnol Alberto Contador s'est exprimé sur les potentiels succès du Britannique, en 2018.

De gauche à droite, Chris Froome et Alberto Contador, lors de la présentation du Tour de France 2018, le 17 octobre.

De gauche à droite, Chris Froome et Alberto Contador, lors de la présentation du Tour de France 2018, le 17 octobre.

Keystone

Alberto Contador, récemment retiré des pelotons, a jugé son ancien rival Chris Froome «capable» d'ajouter à son palmarès le Tour d'Italie, dernier Grand Tour qui manque au palmarès du champion britannique, et de viser dans la foulée le Tour de France 2018.

«C'est un coureur extrêmement fort et je le vois tout à fait capable de gagner le Giro», a déclaré Contador lors d'un petit-déjeuner de presse à Madrid. «Il a une équipe très puissante qui peut l'épauler parfaitement, que ce soit sur le Giro ou sur le Tour, avec toutes les garanties nécessaires», a ajouté le Madrilène, qui a pris sa retraite en septembre.

Doublé inédit

Quadruple vainqueur du Tour de France (2013, 2015, 2016, 2017), Froome a gagné cette année son premier Tour d'Espagne, réussissant un doublé inédit la même saison depuis 1978.

Il ne lui reste plus qu'à remporter le maillot rose du Tour d'Italie pour rejoindre le cercle très fermé des six vainqueurs des trois Grands Tours, où figure notamment Contador. Froome au Giro? «C'est logique et normal», a souligné l'Espagnol.

Objectif majeur

Pour sa part, «Froomey» déclarait en septembre qu'il comptait bien viser un jour le Tour d'Italie, mais que remporter un cinquième Tour de France était également un objectif majeur pour lui. La chaîne néerlandaise Telesport a rapporté lundi que le Britannique pourrait en conséquence tenter le doublé Giro-Tour en 2018, vingt ans après le dernier coureur à l'avoir réussi, l'Italien Marco Pantani.

S'il parvenait à remporter le Giro 2018, Froome entrerait aussi dans l'histoire comme le troisième coureur à détenir en même temps les trois Grands Tours, après Bernard Hinault (1982-1983) et Eddy Merckx (1972-1973). (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!