Qatar 2022: «Fuck Croatia»: la réponse de la Croatie au sélectionneur canadien

Publié

Qatar 2022«Fuck Croatia»: la réponse de la Croatie au sélectionneur canadien

John Herdman, le coach canadien, ne s’est pas illustré par son intelligence avant le match de Coupe du monde de dimanche. Les Croates lui ont répondu sur le terrain en s’imposant 4-1 et ont renvoyé son équipe à la maison.

par
Renaud Tschoumy
La Croatie (ici Marcelo Brozovic, à g.) a répondu sur le terrain au Canada de Tajon Buchanan (en noir).

La Croatie (ici Marcelo Brozovic, à g.) a répondu sur le terrain au Canada de Tajon Buchanan (en noir).

AFP

Sélectionneur du Canada, qui célèbre la deuxième participation à une phase finale de Coupe du monde de son histoire, John Herdman n’a pas brillé par son intelligence avant le match de dimanche contre la Croatie. Il s’est en effet fendu d’un «Fuck Croatia» – pas besoin de traduction – qui a choqué beaucoup de monde, et évidemment le peuple croate.

Le journal croate «24 Sata» a immédiatement réagi. Il a publié sur sa une, avant le match, un photomontage de Herdman, complètement nu, avec un grand drapeau canadien devant la bouche et un plus petit devant les parties génitales. Le titre se voulait très explicatif: «Tu as de la gueule, mais as-tu aussi des couilles?»

Les membres de la délégation croate au Qatar ont forcément réagi à cette attaque primaire. Ainsi le sélectionneur Zlatko Dalic: «Nous attendons du respect de nos adversaires. Depuis 1998, la Croatie a obtenu deux médailles olympiques. Elle est en plus vice-championne du monde en titre. De notre côté, nous respectons tout le monde. Nous attendons qu’il en soit de même dans l’autre sens. Cette manière de s’exprimer ne montre en tout cas pas un grand signe de respect.»

Ivan Perisic a emboîté le pas à son coach: «Je soutiens notre sélectionneur et je peux à peine m’imaginer qu’on en soit arrivé là avant le début du match», a-t-il dit.

Les Croates, plutôt que d’ouvrir leur bouche à mauvais escient, ont apporté la réponse sur le terrain. Même s’ils ont encaissé le premier but à la 2e minute, ils ont largement rectifié le tir par la suite, s’imposant 4-1 et renvoyant la sélection canadienne outre-Atlantique.

On appelle cela la réponse du berger à la bergère.

Ton opinion

0 commentaires