Actualisé 12.07.2011 à 13:11

Mésaventure

Fugueur à 22 mois

Un petit garçon a filé de chez lui sans que son père ne s'en aperçoive. Et a marché 1,5 kilomètres seul au bord de la route.

de
spi
L'enfant a été retrouvé entre Six-Fours et La Seyne, sur un axe routier très fréquenté et dangereux.

L'enfant a été retrouvé entre Six-Fours et La Seyne, sur un axe routier très fréquenté et dangereux.

De la chance, il en a fallu une bonne dose pour que l'histoire incroyable survenue dans une petite localité du Var ne vire pas au drame. Samedi soir vers 20h30, un automobiliste et un motard croient avoir la berlue lorsqu'ils aperçoivent, au bord d'un axe routier très fréquenté, un enfant manifestement âgé d'à peine 2 ans, marchant seul. L'endroit, situé entre la voie ferrée et une bretelle d'accès à un échangeur autoroutier, est à haut risque pour un tout petit. Pourtant, aucun adulte n'accompagne le bambin.

Les policier appelés à la rescousse ne savent que faire ; ils ne parviennent ni à identifier l'enfant ni à savoir d'où il vient. Et la centrale d'alarme n'a reçu aucun appel de parents affolés… Normal, puisque le père, endormi devant la télévision, n'a pas encore constaté la disparition de son fils. Ce n'est qu'à 1h30 du matin qu'il se réveille et panique. Il constate que son fils, qui dormait auprès de lui sur le canapé, n'est plus à sa place. Et la porte d'entrée de la maison est grande ouverte. Le bambin a franchi la grille du portail. L'homme appelle la mère, avec qui il est divorcé, puis la police.

«Les parents étaient affolés, mais pas étonnés. Ils disent que leur enfant est débrouillard. Qu'il marche très bien depuis qu'il a dix mois», a confié le commandant de police Philippe Dupuy au quotidien «Var-matin».

Les policiers, eux, restent étonnés que le petit ait marché si loin avant d'être remarqué. Au total, l'enfant a en effet parcouru 1,5 km, seul, à la tombée de la nuit. «C'est bizarre que personne ne se soit arrêté», a relevé le commandant de police. «Des enfants qui s'échappent pour aller chez le voisin, c'est fréquent. Mais à cette distance-là, c'est du jamais vu», a-t-il ajouté.

Un examen médical a confirmé que le jeune fugueur n'a subi ni blessure ni sévice. La maman, qui habite à La Seyne, a retrouvé son fils hier matin. Une enquête sociale pourrait être menée.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!