Fuite radioactive après le séisme au Japon
Actualisé

Fuite radioactive après le séisme au Japon

De l'eau contenant des matériaux radioactifs s'est échappée d'une centrale nucléaire après le séisme de magnitude 6,8 lundi.

C'est ce qu'a rapporté l'agence de presse japonaise Kyodo News, citant des responsables de la centrale.

La télévision publique NHK a précisé de son côté que l'eau s'est déversée dans la Mer du Japon, mais que le niveau de radioactivité était inférieur au seuil de sécurité et que la fuite ne présentait aucune menace contre l'environnement.

Le réacteur s'était arrêté automatiquement lors des secousses, selon ces informations de presse. Le séisme avait provoqué un incendie dans la centrale nucléaire, mais selon la compagnie d'électricité qui gère le site, Tokyo Electric Power, le réacteur n'a subi aucun dégât.

Des flammes et des nuages de fumée noire s'échappaient de la centrale nucléaire de Kashiwazaki, la plus importante structure du monde en termes de capacité de production d'électricité. Selon NHK, l'incendie s'est déclenché dans un transformateur électrique. Un responsable de la compagnie a précisé que le sinistre a été circonscrit peu après midi. (ap)

Ton opinion