Uetliberg (ZH): Fuite toxique dans un tunnel: 24 hospitalisations
Actualisé

Uetliberg (ZH)Fuite toxique dans un tunnel: 24 hospitalisations

Plusieurs centaines de litres de formaldéhyde, un liquide toxique, se sont échappés mardi matin d'un camion transportant des marchandises dangereuses dans le tunnel autoroutier de l'Üetliberg, près de Zurich.

L'incident s'est produit peu après 8h00 dans le tunnel situé au sud de la ville, sur le tracé du contournement par l'ouest en direction de Coire. Suite à une manoeuvre imprudente d'un automobiliste, le chauffeur du camion a été contraint de freiner brusquement, ce qui a endommagé une partie de son chargement, indique la police cantonale zurichoise.

A la sortie du tunnel, il s'est rendu compte que du liquide s'échappait de la plate-forme de chargement. Il a alors alerté la police qui a aussitôt fermé le tunnel au trafic, à grand renfort de pompiers.

Pour les textiles et les colorants

L'intervention a permis d'identifier le liquide suspect. Il s'agit du formaldéhyde. Ce produit toxique se caractérise par sa forte odeur. Il est notamment utilisé dans le traitement de textiles et la production de colorants

Une vingtaine de personnes ayant traversé le tunnel derrière le camion se sont plaintes de problèmes respiratoires et de nausées. Elles ont été transportées à l'hôpital en ambulance pour y subir des contrôles. En tout, 24 personnes ont fait état d'irritation respiratoire et de nausées sévères, selon «20 Minuten». «J'ai dû vomir, explique une lectrice qui a eu ces symptômes peu après son passage dans le tunnel. J'avais les fenêtres ouvertes, mais je n'ai remarqué aucune odeur suspecte.» Les personnes ayant emprunté le tunnel mardi matin et ayant constaté des symptômes de ce type ou une irritation des yeux sont priées de consulter un médecin.

Totalement interrompu dans un premier temps dans les deux sens, le trafic a repris en fin de matinée en bidirectionnel dans l'autre galerie du tunnel, précise la centrale d'informations routières Viasuisse. On ignore pour l'heure quand la circulation reprendra normalement. (20 minutes/ats)

«Les irritations de la peau sont le problème principal»

«Le formaldéhyde est une substance chimique fréquemment utilisée. A température ambiante, elle se transforme en gaz», explique Katharina Hofer, du centre suisse d'information toxicologique (TOX). Selon l'experte, les problèmes principaux que risquent les gens en contact avec le formaldéhyde sont des irritations de la peau, des yeux et le nez qui coulent ainsi que la toux. «Certaines personnes peuvent aussi présenter des maux de tête et des problèmes respiratoires. Mais normalement ils ne doivent pas craindre de séquelles durables», précise-t-elle.

Au total, le TOX a été contacté trente fois l'an dernier pour des cas liés au formaldéhyde. Dans quatre cas, il s'agissait de questions théoriques. Pour les autres, des personnes avaient réellement été en contact avec le produit.

Ton opinion