Actualisé

FootballFulham veut contribuer à l'éradication du racisme

Le club anglais s'est engagé à lutter contre ce fléau après les insultes proférées contre Kamara, qui avait manqué un penalty.

Le penalty manqué de Kamara, genèse de cette affaire malheureuse.

Le penalty manqué de Kamara, genèse de cette affaire malheureuse.

Reuters

Le club de Fulham s'est engagé lundi a prendre les «mesures les plus fortes possibles» contre les personnes responsables d'insultes racistes sur les réseaux sociaux à l'encontre de l'attaquant Aboubakar Kamara, coupable d'avoir manqué un penalty samedi dans le Championnat d'Angleterre.

«Le club apportera tout le soutien nécessaire à Aboubakar et prendra les mesures les plus fortes possibles contre les personnes identifiées et responsables de ces publications», a déclaré un porte-parole du club dans un communiqué, en référence au flot d'insultes reçu par l'attaquant.

Désobéissance

Côté purement sportif, le Français de 23 ans avait été durement critiqué par son entraîneur italien Claudio Ranieri pour lui avoir désobéi en tirant un penalty contre Huddersfield (1-0), alors que ce devait être à Aleksandar Mitrovic de s'en charger.

Kamara avait vu son tir détourné par le gardien Jonas Lössl (82e), tandis que Mitrovic a lui finalement inscrit le but de la victoire pour Fulham dans le temps additionnel (90+1). «C'est incroyable, il ne m'a pas respecté, n'a pas respecté le club, l'équipe et le public», avait pesté Ranieri. «Je lui ai parlé. Je voulais le tuer».

Fulham est 19e et avant-dernier du classement de Premier League avec 3 victoires, 5 nuls et 12 défaites.

(nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!