Neuchâtel: Fumée: les cafetiers résignés

Actualisé

NeuchâtelFumée: les cafetiers résignés

L'association faîtière des cafetiers neuchâtelois ne lancera pas de référendum contre la nouvelle loi cantonale sur la fumée passive.

«Des restaurateurs qui veulent maintenir la fumée dans tout ou partie de leur établissement m'appellent pour savoir si on va faire quelque chose», rapporte le président de GastroNeuchâtel, Michel Vuillemin. Qui poursuit: «Mais nous en avons discuté en comité et c'est un combat perdu d'avance.»

Le texte a été accepté à une très large majorité par le Grand Conseil au début du mois. Un référendum pourrait être toutefois lancé par les milieux antitabac réticents à la possibilité d'aménager des fumoirs sans service dans les établissements publics.

(nlu)

Ton opinion