Actualisé

Fumer va nuire à votre portemonnaie

Le directeur de l'Office fédéral de la santé publique veut encore augmenter le prix des cigarettes.

Une action au niveau des prix influence la consommation de tabac, a déclaré Thomas Zeltner dans un entretien publié mercredi dans les quotidiens Der Bund et St. Galler Tagblatt.

Plus le prix est élevé, moins les gens fument. La mesure est particulièrement efficace en ce qui concerne les jeunes, explique Thomas Zeltner. Il est donc inévitable d'adapter régulièrement les prix. Tant que les cigarettes ne font pas l'objet d'une contrebande importante, les prix peuvent être augmentés.

Le directeur de l'OFSP estime qu'il est également nécessaire d'agir au niveau de la publicité pour le tabac. Elle ne doit pas être complètement interdite dans les cinémas et sur les affiches, mais les prescriptions relatives aux mises en garde et au prix doivent être renforcées. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!