France: Furax, il démolit la maison de son ex au pied-de-biche
Actualisé

FranceFurax, il démolit la maison de son ex au pied-de-biche

Un maçon de 53 ans a été appréhendé dimanche à l'aube après un spectaculaire coup de folie, dans un village poitevin.

par
arg

La dispute entre les anciens conjoints a été destroy, dans la nuit du 4 au 5 juin à Chenevelles, un village de la région de Poitiers. Un homme de 53 ans a été pris d'un coup de folie lors d'une visite à son ex-femme. Il s'est emparé d'un pied-de-biche et s'est mis à fracasser les vitres du pavillon, avant de s'attaquer au plafond et à la toiture.

Le vacarme a réveillé les voisins, raconte la radio France Bleu-Poitou. «Comment un homme tout seul peut réussir à détruire une maison? C'est complètement fou!» a commenté une habitante du quartier, qui a recueilli la divorcée et son nouveau compagnon.

Condamné avec sursis

Il a fallu plus de trois heures aux gendarmes pour maîtriser le forcené. Ce maçon de profession s'était retranché sur le toit du pavillon, au milieu des éclats de tuiles.

Le quinquagénaire a comparu ce lundi devant un tribunal, qui l'a condamné à 1 an de prison avec sursis. L'homme a expliqué qu'il réclamait depuis des années à son ex quelque 30'000 euros de travaux qu'il aurait effectués sur la maison.

Ton opinion