Actualisé 24.06.2013 à 11:55

Nelly

Furieuse de passer pour une fille facile

La candidate de «La belle et ses princes presque charmants» n'a pas aimé que la téléréalité lui donne une image négative et superficielle.

de
Ludovic Jaccard

Nelly, la candidate blonde de la deuxième saison de «La belle et ses princes presque charmants», est furax contre la production de l'émission. Invitée sur le plateau du Mag de NRJ 12 jeudi soir, la jeune femme a violemment critiqué le programme de W9.

Si elle a «complètement» reconnu qu'elle crachait dans la soupe, la jeune femme en a néanmoins gros sur la patate: «Je trouve que l'année dernière, l'image de la Belle avait été respectée. Moi cette année, ils m'ont vraiment fait passer pour ce que je ne suis pas : une fille facile. En me demandant de faire des petits bisous, et en montrant tous les bisous des séducteurs, je suis passée pour une fille complètement superficielle, genre j'embrasse tous les mecs. »

Ne pas blesser Florent

Se rendant compte qu'aucun garçon ne lui plaisait vraiment, Nelly raconte qu'elle a eu envie de repartir chez elle au beau milieu de l'aventure: «J'ai dit: «Écoutez, ça sert à rien que je reste, ce serait hypocrite de ma part de rester.» On m'a dit: «Mais tu peux pas planter une équipe technique, il y a encore beaucoup de candidats dans la maison, apprends à les connaître. C'est pas grave, on verra par la suite.»

Mais au moment du choix final, Nelly ne savait toujours pas quelle décision prendre. Allait-elle choisir Mehdi ou Florent? «On m'a dit: «Prends Florent, prends Florent.» Mais cette fois, la Française a préféré ne pas entrer dans le jeu de la production. Elle voulait surtout éviter de blesser ce candidat, visiblement très amoureux d'elle: «J'ai dit : «Non, Florent il est sincère, je veux pas.» Vous imaginez la phrase de fin ? «Et Nelly a quitté Florent dès le lendemain de l'aventure...» C'est encore pire!»

«C'est dégueulasse!»

Au final, Nelly est repartie avec Mehdi, le bellâtre qui a avoué par la suite qu'il était juste venu pour la compétition et non pas pour trouver l'amour. Le choix de Nelly a ainsi renforcer son image «superficielle» façonnée au fil des épisodes. «C'est dégueulasse! s'est indignée Nelly. Je n'aurais pas craché dans la soupe si mon image avait été fidèle à ce que je suis, mais là, je rétablis la vérité. Ça n'a pas été honnête de leur part!»

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!