Météo: Fusées contre la grêle prohibées à Genève

Actualisé

MétéoFusées contre la grêle prohibées à Genève

Si le canton de Vaud et la France voisine lancent ces fusées pour lutter contre la formation de grêlons, le fort trafic aérien contraint Genève à s'en passer.

On tire des fusées depuis Begnins, Lavaux ou encore depuis Douvaine, en Haute-Savoie. Par ce biais, les météorologues augmentent les lieux de condensation dans la partie active du cumulonimbus orageux, grâce à la libération d'iodure d'argent, explique la «Tribune de Genève». «Au lieu d'avoir quelques gros grêlons, il y en a davantage mais plus petits, poursuit Olivier Codeluppi, de MétéoSuisse. Et ils fondent généralement avant de toucher le sol».

Ces petites fusées antigrêle ont ainsi l'avantage de tuer dans l'oeuf des tempêtes de grêle parfois violentes, comme Genève en a connu le 20 juin dernier. Et comme le canton y a échappé mardi soir, malgré les prévisions.

C'est que, en raison du trafic aérien intense dans les cieux genevois, le tir de ces fusées est interdit dans la région. «Cela peut menacer des avions en vol bas ou en atterrissage», indique le porte-parole de Skyguide. (20 minutes)

Ton opinion