Actualisé

Fusillade dans un tribunal en Italie: trois morts

Une audience concernant un divorce a tourné au drame mercredi dans un tribunal de Reggio Emilia, dans le centre de l'Italie.

Une fusillade a coûté la vie à deux personnes, alors qu'une femme se trouve dans un état «désespéré».

Un homme armé d'un pistolet a ouvert le feu sur son épouse au moment où la procédure de divorce allait être entamée dans une salle du palais de justice de Reggio Emilia. Il a abattu son beau-frère, qui tentait de s'interposer.

L'épouse a été hospitalisée en état de mort cérébrale, ont rapporté les agences de presse italiennes, mais cette information n'a pas été confirmée officiellement.

L'homme, un Albanais de 40 ans établi depuis dix ans en Italie, a ensuite été abattu par un policier du tribunal alors qu'il tentait de prendre la fuite. Le policier et les deux avocats présents n'ont pas été grièvement blessés lors de la fusillade. L'incident est survenu sous les yeux des deux filles du couple, précisent les agences italiennes.

Violences

L'homme était considéré comme dangereux et sa femme l'avait quitté l'an dernier pour se réfugier auprès d'une association d'aide aux femmes victimes de violences. L'audience de mercredi devait porter sur le droit de garde des enfants.

Les relations entre les deux époux auraient encore empiré mardi, lorsque le père est allé chercher une de ses filles à l'école sans en avertir la mère.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!