Azerbaïdjan: Fusillade dans une université
Actualisé

AzerbaïdjanFusillade dans une université

Une fusillade s'est produite jeudi au début des cours à l'université de Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan, faisant dix-sept morts et dix blessés.

Les terrorises, dont le nombre reste flou, ont été neutralisés, selon la police.

Un précédent bilan des autorités faisait état de treize morts.

Selon la télévision nationale, un seul homme armé a pénétré dans le bâtiment, qui abrite l'institut universitaire d'études pétrolières, juste après la sonnerie de début des cours, vers 09h00. Il a abattu un garde et un membre du personnel d'entretien avant d'ouvrir le feu sur les étudiants et les professeurs.

Selon Mursal Gamidov, chef des services ambulanciers de la capitale, il s'agirait d'un seul tireur qui serait inscrit à l'université. Un étudiant qui a souhaité garder l'anonymat parle de deux assaillants, qu'il qualifie de «terroristes». «L'un des deux s'est suicidé, l'autre a été arrêté», a-t-il dit.

L'Azerbaïdjan, ancienne république soviétique d'Asie centrale situé sur les bords de la Mer Caspienne, est un pays peuplé majoritairement de musulmans. (ats)

Ton opinion