Actualisé

GenèveFusion des cliniques des Grangettes et de la Colline

Les deux établissements médicaux privés, aux offres complémentaires, ont décidé d'unir leurs forces sous le giron du groupe Hirslanden.

La clinique de la Colline, dans le quartier de Champel.

La clinique de la Colline, dans le quartier de Champel.

Keystone

A Genève, la Clinique des Grangettes et Hirslanden Clinique La Colline ont annoncé mardi unir leurs forces dans une joint-venture. Par cette fusion, les deux établissements privés visent à offrir à leurs patients un éventail encore plus large de services thérapeutiques et médicaux.

Les deux cliniques se complètent. Les Grangettes sont reconnues dans les domaines de l'oncologie, la cardiologie, la pédiatrie et les soins mère-enfant. La Colline est experte en orthopédie, neurochirurgie, chirurgie viscérale et en médecine du sport. La fusion permettra aussi de réaliser des synergies.

La clinique des Grangettes bénéficiera en particulier des avantages que procure un groupe de la taille de Hirslanden, d'achats optimisés et d'une logistique ainsi que d'une administration centralisées. Avec cette joint-venture, le groupe Hirslanden rassemble désormais 18 cliniques en Suisse.

Le Groupe des cliniques privées Hirslanden détient une participation majoritaire de 60% dans la nouvelle joint-venture baptisée «Hirslanden La Colline Grangettes SA». Le reste du capital social est entre les mains de Philippe Glatz, actuel propriétaire et président de la Clinique des Grangettes. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!