Actualisé 21.05.2012 à 12:19

Aishwarya RaiFustigée à cause de sa prise de poids

Depuis qu'elle a gardé quelques kilos de sa grossesse, l'actrice indienne est la cible de violentes critiques de la part de ses fans...

de
Ludovic Jaccard

Héroïne de Bollywood et égérie de L'Oréal et de Longines, Aishwarya Rai incarne la femme idéale pour ses milliers d'admirateurs. Mais depuis la naissance de sa petite fille, Aaradhya, il y a six mois, l'actrice, élue Miss Monde en 1994, a perdu sa silhouette de rêve. Elle accuse même quelques kilos en trop. Une réalité qui horripile ses fans indiens.

Ces derniers se sont déchaînés contre la brune sur divers blogs, comme le révèle radaronline.com. Les critiques fusent et certains s'amusent même à juxtaposer des images d'elle avant et après l'accouchement en illustrant leur montage avec des cris d'éléphant. «C'est une star de Bollywood et son devoir est d'être mince», peut-on lire sur un site de réseau social.

D'autres admirateurs déçus se permettent même de lui donner des conseils: «Elle devrait prendre exemple sur Victoria Beckham, qui a retrouvé sa taille 0 quelques semaines seulement après l'accouchement.» Un autre internaute s'indigne aussi: «Quand on fait partie du show-business, on se doit d'avoir un beau physique. C'est surtout grâce à sa beauté qu'elle est devenue célèbre. Il est donc normal qu'elle soit critiquée si elle ne peut plus assurer de ce côté-là.»

Heureusement pour Aishwarya, certains fans plus cléments tempèrent le débat: «C'est une vraie femme qui s'occupe d'un bébé. Nous devrions plutôt nous préoccuper de sa santé, surtout si elle allaite le bébé.»

Les plus indulgents d'entre eux tentent même d'expliquer que vouloir être mince juste après la naissance de son enfant est une mode occidentale.

De son côté, Aishwarya Rai a déclaré qu'elle voulait juste profiter de sa nouvelle fonction de mère et ne pas stresser à cause de chiffres sur une balance.

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!