Police de Zurich: Futur chef épinglé pour avoir dépassé par la droite
Actualisé

Police de ZurichFutur chef épinglé pour avoir dépassé par la droite

Avant même d'entrer en fonction, le nouveau chef de la police municipale de Zurich pourrait perdre son permis de conduire.

La police argovienne a dénoncé Daniel Blumer pour avoir effectué jeudi dernier un dépassement par la droite sur l'autoroute A1, deux ans après un excès de vitesse.

«Il faut s'attendre à un retrait de permis», écrit mercredi la ville de Zurich. Il y a 24 mois, Daniel Blumer avait déjà écopé de cette sanction durant un mois en raison d'un excès de vitesse.

La semaine dernière, c'est un dépassement par la droite, alors qu'il roulait sur la piste du milieu sur un tronçon à trois pistes de l'A1, qui pourrait l'empêcher de reprendre le volant. Il avait en effet reçu un avertissement il y a deux ans suite à un excès de vitesse.

Confiance maintenue

Daniel Blumer a mis au courant le municipal chargé la police Daniel Leupi le jour-même de sa dénonciation par la police argovienne. Selon l'exécutif de la ville, il «regrette son comportement au plus haut point, conscient qu'il n'a pas été à la hauteur de rôle d'exemple en tant que commandant de police».

Le municipal «désapprouve les faits» mais maintient sa confiance en Daniel Blumer, qui entre en fonction le 1er juin prochain. Sa désignation reste «adéquate en raison de sa grande expérience de commandant de police et de ses connaissances étendues du domaine.»

Agé de 56 ans, le Zurichois a dirigé dans le passé la police criminelle de St-Gall, avant de devenir procureur dans ce canton, puis chef de la police de la ville de Berne. Ces six dernières années, il a commandé la police de Bâle-Ville. La municipalité de Zurich a annoncé sa désignation en novembre dernier. (afp)

Ton opinion