Actualisé

JaponFutur grand parc éolien au large de Fukushima

Plusieurs dizaines d'entreprise nippones envisagent de construire un gigansteque parc d'éolien. Le but est de finaliser le projet d'ici à 2016. Le parc pourrait alimenter plus de 100'000 foyers.

La maison de commerce japonaise Marubeni et une dizaine d'autres entreprises nippones ambitionnent de construire un important parc d'éoliennes au large de Fukushima, province victime l'an passé du plus grave accident nucléaire en 25 ans, selon l'agence de presse Jiji.

Le projet, qui pourrait être réalisé d'ici à 2016, prévoit une capacité de production électrique de l'ordre de 12.000 kilowatts, de quoi alimenter plus de 100.000 foyers, a précisé la même source.

Fukushima: endoscopie du réacteur 2

Expérience soutenue par le gouvenement

Une expérimentation devrait débuter prochainement, soutenue par le ministère japonais de l'Industrie, via des crédits obtenus dans le cadre d'une rallonge budgétaire pour la reconstruction.

Marubeni, associée à Mitsubishi Heavy Industries (MHI), Nippon Steel, Mitsui Engineering et Shipbuilding, serait le seul groupe à avoir pris la tête d'un consortium pour répondre à un appel à propositions du ministère, a ajouté Jiji, indiquant que l'annonce officielle devrait être faite dans le courant de la semaine prochaine.

Les réacteurs touchés lors du séisme sont toujours en panne

A la suite du séisme et du tsunami qui, le 11 mars, ont engendré l'accident sur le site nucléaire Fukushima Daiichi (nord-est), une quinzaine de réacteurs ont été subitement arrêtés dans les centrales du nord-est, puis deux autres présentant des risques à Hamaoka (centre), sur un total national de 54.

La plupart des autres unités sont quant à elles stoppées pour maintenance ou à cause des secousses sismiques.

Leur redémarrage est conditionné à de nouveaux tests de résistance (notamment vis-à-vis des catastrophes naturelles) et à l'approbation des autorités locales, ce qui retarde l'échéancier habituel, d'où la nécessité de trouver des modes de production de rechange, en accentuant l'usage des énergies renouvelables.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!