E-sport : G2 s’est fait peur, Rogue a trébuché
Publié

E-sport G2 s’est fait peur, Rogue a trébuché

Les play-off de «League of Legends» en LEC sont beaucoup plus disputés que ce que la saison régulière pouvait laisser prévoir.

Le masque était de rigueur entre les matches pour le retour de la compétition sur scène, à Berlin (ici, G2 après sa victoire face à Schalke04).

Le masque était de rigueur entre les matches pour le retour de la compétition sur scène, à Berlin (ici, G2 après sa victoire face à Schalke04).

Riot Games 

Ultradominateurs en saison régulière avec 14 victoires pour 4 défaites, G2 et Rogue n’ont pas été à la hauteur des attentes ce week-end lors du premier tour des play-off du LEC, le championnat européen. Opposée à l’outsider Schalke 04, l’armada de G2 a été poussée dans ses derniers retranchements pour s’imposer 3 manches à 2, grâce à un quadrakill de Caps, alors qu’elle menait 2-0.

Autre favori de la compétition, Rogue s’est fait surprendre par Mad Lions, en perdant son duel 1-3, ce qui l’envoie en Losers’ Bracket. L’équipe affrontera le vainqueur entre Schalke 04 et Fnatic, qui a éliminé SK (3-1) en se faisant quelques frayeurs. Dans le Winners’ Bracket, G2 et Mad Lions s’affronteront pour une place directe en finale. 

De leur côté, les European Masters ont débuté ce lundi avec la phase de play-in. La compétition met aux prises les meilleures équipes en dehors de l’élite du LEC. La team Fnatic Rising du gamer suisse Pride, qui compte également dans ses rangs Febiven (ex-Fnatic), devrait avoir une belle carte à jouer.

(mey)

Ton opinion