Gabet Chapuisat déjà sous pression
Actualisé

Gabet Chapuisat déjà sous pression

LUCERNE - Gabet Chapuisat est déjà un entraîneur sous pression. La défaite 2-0 essuyée à Lucerne par le FC Sion place, en effet, le... quatrième entraîneur sédunois de la saison dans une position délicate.

Davantage que le résultat, la pauvreté du jeu présenté à l'Allmend pour la reprise de l'Axpo Super League ne peut laisser de marbre le président Constantin.

La messe était déjà dite à la 20e. Avec une erreur de Vailati sur l'ouverture du score du Brésilien Makanaki (16e) et une faute de marquage sur Seoane pour le 2-0 (20e), les Sédunois se sont pratiquement battus tous seuls. A l'image des deux recrues Nwaneri et Aliouli, les Valaisans furent bien empruntés. Sans rythme, sans imagination, ils n'avaient franchement rien d'un prétendant à l'Europe. Le penalty raté de Kuljic en fin de rencontre peut alourdir encore un climat que l'on dit pesant à Tourbillon. L'Autrichien n'a-t-il pas fait preuve d'une désinvolture coupable à l'instant d'armer sa frappe ?

Cette défaite relègue les Sédunois à la cinquième place du classement. Ils accusent désormais neuf points de retard sur le FC Zurich qui avait partagé l'enjeu samedi lors du derby face aux Grashoppers (0-0).

Cette journée de reprise a, en revanche, souri au FC Bâle. Au Stade de Suisse, les Rhénans ont témoigné d'un très grand réalisme pour s'imposer 3-0 devant les Young Boys. Ils ont bénéficié de quatre occasions sur l'ensemble de la rencontre. Ils ont marqué à trois reprises par Chipperfield (24e et 68e) et Caicedo (37e). Cette victoire leur permet de se hisser à la troisième place du classement, à huit points tout de même du leader.

A la faveur d'un autogoal du malheureux Sereinig, Thoune a cueilli son deuxième succès de la saison à l'extérieur. Les Bernois se sont imposés 2-1 à Schaffhouse. Trahi par Sereinig mais aussi par son gardien Herzog, coupable sur le 1-1 de Carreno, Schaffhouse se retrouve en position de barragiste à deux points de Thoune.

(si)

Ton opinion