«Connasse...»: Gagnez des T-shirts de la Connasse, si fière de l'être

Actualisé

«Connasse...»Gagnez des T-shirts de la Connasse, si fière de l'être

L'héroïne de la mini-série télé la plus impudente de ces dernières années fait ses premiers pas sur grand écran.

par
cma

Amuser pendant deux minutes avec une caméra cachée et une provocatrice au franc-­parler impertinent, c'est une chose. Tenir 80 minutes sur le même principe en est une autre. Pour éviter l'effet collection de sketches, les créatrices de «Connasse», Noémie Saglio et Eloïse Lang se sont fendues d'un véritable scénario.

Et, pour éviter que leur actrice soit reconnue à tous les coins de rue, elles ont situé l'action de l'autre côté de la Manche. C'est que, voyez-vous, Camilla (puisque tel est le prénom de cette Connasse qui s'assume à fond) estime que ni les études, ni le travail ne sont dignes d'elle. Même être femme de footballeur n'est pas sa tasse de parfum. Son destin? Devenir princesse, en épousant le célibataire le plus convoité d'Angleterre, le prince Harry, bordel de shit!

«Connasse, princesse des cœurs» ne manque pas l'occasion d'épingler quelques clichés sur les Anglais. En tout bien tout honneur, bien sûr.

Extrait de Connasse, Princesse des coeurs

Pour: Cette Connasse est «attachiante»

Vous avez aimé les aventures de la «Connasse» sur petit écran? Vous adorerez la voir sur le grand! Camille Cottin est toujours aussi insupportable, mais fait chier les gens avec tellement de talent qu'on ne peut que l'aimer. On l'admire même, parce qu'elle ose dire et faire ce dont on a tous rêvé sans jamais avoir assez de courage pour se lancer.

Que ceux qui ne connaissent pas encore la «Connasse» se rassurent, ils ne seront pas perdus en allant regarder sa quête du prince Harry au cinéma. Les réalisatrices ont pris soin d'inclure les néophytes de la «connasserie» et ne lassent pas les fans de la première heure qui regardent en boucle les 70 épisodes de «Connasse» diffusés sur Canal +.

***

Contre: Princesse d'un royaume bien tiédasse

Emoustiller le spectateur en osant ce qu'il n'oserait pas: tel est le fond de commerce de la Connasse. Soit. Mais quel piètre frisson que celui qu'elle nous propose de vivre par procuration. Escalader les grilles de Buckingham Palace? Se pointer dans une pharmacie en tenue de reine? On est loin de la prise de risque de Borat chantant une version remaniée de l'hymne américain lors d'un rodéo, au risque de se faire lyncher.

Le fait que les scénaristes aient choisi la Grande-Bretagne, dont le peuple est réputé pour son flegme, est symptomatique de cette tiédeur. Un choix qui se retourne d'ailleurs contre la Connasse: à de rares exceptions près, les quidams qu'elle surprend, véritables dindons de cette farce, manquent terriblement de piquant.

*

«20 minutes» vous offre 10 T-shirts «Bordel de shit»:

Délai de participation: dimanche 3 mai à 23h30

«Connasse, Princesse des coeurs»

De Eloïse Lang et Noémie Saglio. Avec Camille Cottin.

Sortie le 29 avril 2015.

Ton opinion