Gain de cause pour 30 étudiants
Actualisé

Gain de cause pour 30 étudiants

Sur les 130 étudiants de 1re année de médecine recalés, trente ont obtenu gain de cause, a annoncé hier Le Matin.

L'UNIL avait en effet décidé de restreindre l'accès en 2e année de médecine, et 130 étudiants ayant réussi leurs examens de 1re année auraient dû tout de même être recalés.

La décision du rectorat de la Faculté de médecine de permettre à trente d'entre eux de passer en deuxième intervient suite aux vives réactions que la procédure a déclenchées.

Ton opinion