Mode: Galliano sublime les peaux de python et de raie

Actualisé

ModeGalliano sublime les peaux de python et de raie

Au troisième jour des défilés printemps-été 2009 à Paris, l'extravagant John Galliano a présenté ses peaux de bêtes pour Dior.

Près de 1500 personnes s'étaient installées lundi sous une tente plantée dans le «Carré des sangliers» du jardin des Tuileries. Le styliste britannique John Galliano y présentait ses créations pour Dior, placées sous le signe du «chic tribal». Pour porter ces créations, il faut avoir des jambes de girafe. La collection est essentiellement composée de très courtes jupes en soie, parfois plissées et généralement transparentes.

Les vestes en python, en galuchat (peau de raie) ou en cuir dessinent les épaules et font la taille fine. Découpées aussi en manteaux et robes, les peaux se déclinent en teintes classiques (noir, écru, camel, gris) mais aussi plus inhabituelles, comme l'orange.

Des traits d'argent dessinent comme des scarifications sur un bustier en cuir noir, une robe rose est brodée notamment de cauris (coquillages africains), une autre est frangée comme un pagne. John Galliano est venu sobrement saluer son public vêtu d'un pantalon et d'un gilet noir. Notons que chaque peau de bête utilisée est véritable.

(win/afp)

Ton opinion