Gamin, My name is Fuzzy se rêvait en vedette
Publié

Expo-albumGamin, My name is Fuzzy se rêvait en star de la musique

Le musicien neuchâtelois touche-à-tout lève un coin du voile sur son enfance dans l’expo-album «Vedette 93».

par
Julien Delafontaine
Dans son exposition, My Name is Fuzzy incarne Fuzzy, une vedette des années 1990.

Dans son exposition, My Name is Fuzzy incarne Fuzzy, une vedette des années 1990.

Das Playground

Le Neuchâtelois My name is Fuzzy, Bastien Bron dans la vie, déborde d’idées. Après «Septante-Quatorze», qui tourne encore, celui qui est aussi le batteur de The Rambling Wheels et réalisateur de clips lance aujourd’hui sa deuxième expo musicale au Quartier Général à La Chaux-de-Fonds (NE). Avec «Vedette 93», le musicien ouvre une porte sur son intimité.

Il a créé son album, «qui se visite uniquement, qui ne sera jamais commercialisé», autour de paroles «naïves, abstraites, maladroites, décousues ou rigolotes», écrites lorsqu’il avait 8 ans. «J’ai retrouvé une cassette d’un concert que j’avais donné à ma famille. Je me prenais vraiment pour une star. Je reproduisais les codes de la célébrité que je connaissais, jusqu’à donner des autographes à la fin du concert. D’où l’idée de mettre en scène ces chansons, réarrangées, dans une chambre d’enfant vivant dans les années 1990 et fan d’un certain Fuzzy», raconte l’artiste né en 1984.

En intro de «Vedette 93», le public écoute cette fameuse cassette. Ensuite, il est guidé au travers des dix installations musicales par un hors-série du magazine «Vedette» consacré à Fuzzy. Dans la chambre du gosse, éclatée en plusieurs modules, le titre hommage à un bonhomme de neige fondu s’apprécie après avoir ouvert un coffre à jouets et le morceau qui énumère différents métiers comme voleur d’enfants, escaladeur ou menuisier s’écoute en re­gardant des posters animés. «Chaque chanson a son ins­tallation en relation avec le propos», précise My name is Fuzzy.

«Vedette 93» de My name is Fuzzy, du 20 août au 3 octobre 2021. Quartier Général, Les anciens abattoirs, Rue du Commerce 122, La Chaux-de-Fonds. Infos: q-g.ch

Ton opinion