Actualisé 08.03.2011 à 17:06

Les yeuxGamme colorée pour un regard glamour

Entre contour des yeux réparateur
et maquillage ultraviolet, le printemps s'annonce éclatant. Suggestions et conseils avec une dermato.

de
Stéphanie Billeter

Les angoissées de la patte d'oie et de la ride sournoise ont pour meilleur ami le contour des yeux. Il se décline en antirides, anticernes ou antipoches, mais qui est-il vraiment? le point avec Patricia Delarive, dermatologue à la Clinique Matignon, à Lausanne.

A quel âge s'y mettre? «De manière générale, il faut commencer tous les antirides jeune, car l'effet est plus préventif que thérapeutique. Une fois la ride installée, il n'est pas possible de la lisser avec une crème. Sauf avec celles contenant du rétinol, seul à avoir un effet réparateur.»

Que faire en cas d'allergie? «Ne parlons pas d'allergie mais de dermite irritative. Ce sont justement les produits dérivés du rétinol qui peuvent irriter. Les femmes les plus touchées sont celles à la peau claire. Dans ce cas, il faut appliquer le produit deux fois par semaine, puis plus souvent, semaine après semaine, pour s'accoutumer.»

Quelles recommandations? «Appliquer le produit en petites quantités, car la formule est souvent concentrée. Et bien se laver les mains après. S'il y a irritation, on fait une pause, la peau se déshabitue très vite au produit.»

La recherche fait-elle des progrès? «Au niveau substances réparatrices, on n'a rien trouvé depuis quinze ans. Mais la médecine ne s'intéresse à la cosmétique que depuis peu. On va découvrir beaucoup de choses!» En attendant, on adopte le violet... et on évite l'œil au beurre noir!

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!