France: «Gang des barbares»: Fofana expulsé du procès
Actualisé

France«Gang des barbares»: Fofana expulsé du procès

Le chef du «gang des barbares», Youssouf Fofana, jugé à Paris pour le rapt et l'assassinat d'un jeune juif en 2006, s'est fait expulser de son procès jeudi pour la journée.

Il avait lancé ses chaussures en direction des parties civiles.

L'assassin présumé d'Ilan Halimi en 2006 est jugé depuis le 29 avril à huis clos avec 26 coaccusés devant la cour d'assises des mineurs de Paris.

»Il y a tous les juifs du monde dans le box (des parties civiles, ndlr), ce sont mes ennemis. C'est un attentat arabe à la chaussure piégée», a affirmé Fofana pour ponctuer son geste, selon ses propos rapportés par ces trois avocats témoins.

Après une suspension d'audience consécutive au premier lancer, le chef présumé du «gang des barbares», d'origine ivoirienne, a répété son geste avec sa deuxième chaussure, entraînant son expulsion. Seuls trois avocats étaient présents à ce moment-là sur le banc des parties civiles. Personne n'a été atteint par les chaussures.

Le geste de Fofana évoquait le jet de chaussures le 14 décembre d'un journaliste irakien contre le président américain George W. Bush.

Ilan Halimi, un vendeur de téléphones portables de 23 ans, séquestré et torturé trois semaines dans un appartement puis une cave d'une cité populaire en banlieue parisienne, avait été abandonné au bord d'une voie ferrée le 13 février 2006. Il était mort pendant son transfert à l'hôpital.

Ce crime avait soulevé l'indignation en France. Le procès doit durer jusqu'au 10 juillet. Fofana encourt la perpétuité.

(ats)

Ton opinion