Actualisé 12.10.2008 à 08:54

Crise financière

«Garantir les dépôts éviterait une panique générale»

Si la population craint pour la sécurité de son argent, elle risque de le retirer massivement des banques, explique le Prix Nobel d'économie 2001, Joseph Stiglitz.

«Si tout le monde raisonne comme ça, toutes les banques s'effondreront et le système financier avec», a dit Joseph Stiglitz dans un entretien paru dans Le Matin Dimanche.

Une telle mesure viserait surtout à éviter une panique générale. Toutefois, l'expert juge qu'on ne peut pas totalement exclure le risque d'une déconfiture des établissements financiers: «les faillites ou rachats successifs des grandes banques ont montré qu'on ne peut jamais être sûr».

Pourtant, même si la génération actuelle de banquiers sera très affectée par la crise financière actuelle, de tels phénomènes se reproduiront à l'avenir. Car dans quelques années, de jeunes banquiers arriveront, ils oublieront les erreurs passées et ils recommenceront, prédit Joseph Stiglitz. «Le système a fait la preuve de son incroyable capacité de non-apprentissage.» (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!