Actualisé 26.11.2014 à 13:38

France

Garçon tué par un puck: information judiciaire

Une information judiciaire va étre ouverte après le décès d'un jeune supporteur de hockey, âgé de 8 ans, lors d'un match de opposant Dunkerque à Reims début novembre.

Toute la région avait été très choquée par ce triste fait divers.

Toute la région avait été très choquée par ce triste fait divers.

«Je vais ouvrir une information judiciaire aujourd'hui ou demain», a déclaré ce mercredi Eric Fouard. «On a reçu un certain nombre d'informations, des témoins qu'on a entendus ou qui vont l'être. Des vérifications vont être faites. C'est plus facile et plus transparent pour tout le monde de le faire dans le cadre d'une information judiciaire, car ça permet un accès au dossier, ce que ne permet pas réellement une enquête préliminaire», a-t-il dit.

Le 2 novembre, Hugo, qui se trouvait dans les tribunes de la patinoire, avait été violemment touché au niveau d'une oreille par un palet qui était sorti de l'aire de jeu avant de succomber à l'hôpital de Dunkerque. Licencié, le garçon jouait pour l'équipe des moins de 9 ans des «Corsaires». Un palet, ou rondelle de hockey, fabriqué principalement à base de caoutchouc naturel, pèse 170 grammes, et peut être envoyé jusqu'à plus de 180 km/h.

Ce drame avait causé une vive émotion dans le monde du hockey français et dans la région de Dunkerque. Près de 1000 personnes avaient assisté aux funérailles à Coudekerque-Branche (Nord), le 10 novembre. «Il semble que dans ce sport le palet sorte souvent du terrain, donc je vais voir si c'est le cas à Dunkerque et si des choses ont été faites pour pallier ces choses-là ou non», a ajouté M. Fouard. «Est-ce que cet accident était imprévisible ou est-ce que c'est quelque chose qui aurait pu être prévenu? C'est le sens des investigations en cours», a-t-il souligné. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!