Genève: Gardien de Champ-Dollon arrêté pour corruption
Actualisé

GenèveGardien de Champ-Dollon arrêté pour corruption

Un surveillant de la prison genevoise aurait mené un trafic de téléphones portables et de stupéfiants destinés aux détenus. Il a été arrêté mardi.

par
jcu
Le gardien est sorti menotté de la prison de Champ-Dollon.

Le gardien est sorti menotté de la prison de Champ-Dollon.

photo: Keystone/Martial Trezzini

Soupçonné de corruption, un gardien de la prison genevoise de Champ-Dollon a été arrêté sur son lieu de travail mardi. Il est suspecté d'avoir introduit dans l'établissement des téléphones portables et des stupéfiants, explique le Ministère public genevois, confirmant une information de la «Tribune de Genève» et du «Matin». La marchandise était remise à des détenus qui lui avaient passé commande.

Une dizaine de policiers sont intervenus vers midi pour l'interpeller. Des fouilles ont été menées dans les lieux auxquels il avait accès. Le gardien est sorti menotté de la prison. Il a été entendu par l'Inspection générale des services de la police. Il le sera aujourd'hui par le procureur général. L'homme pourrait être inculpé pour corruption passive et infraction à la loi fédérale sur les stupéfiants.

La direction générale de l'Office cantonal de la détention estime que «cela illustre le fait que les systèmes et procédures de contrôle mis en place, de même que les investigations entreprises, sont efficaces». Elle indique «se féliciter que de telles pratiques, inacceptables si elles sont avérées, soient éradiquées». (jcu/20 minutes)

Ton opinion