Garou s'emballe devant les montres
Actualisé

Garou s'emballe devant les montres

Après l'Olympia, Garou s'arrête ce soir à Genève, le temps d'un concert à l'Arena. Interview «20 minutes» avec le séducteur.

– Avez-vous donné votre accord pour fêter sur scène les 10 ans de « Notre-Dame de Paris » en 2008?

– Nous en avons beaucoup discuté entre nous. Tout le monde a envie de revivre ces moments magiques. Mais rien n'est décidé par rapport au concept. Ce sera peut-être une émission, une date unique, je ne sais pas.

– Avez-vous eu l'intention d'incarner l'image d'un séducteur avec vos nouvelles photos?

– Les photos de l'album sont très belles. Je me suis beaucoup amusé avec le photographe. Cette fois j'ai eu envie de montrer quelque chose de très esthétique et d'élégant. Les gens savent que je vis dans la simplicité, donc je ne dupe personne.

– Quelques mots sur Marie Mai, votre première partie?

– Elle est fantastique. A plusieurs reprises j'ai essayé de pousser le rock féminin. Mais on m'a dissuadé. Emma Daumas a ouvert la porte et je crois avoir trouvé la bonne candidate avec Marie. Elle joue une musique actuelle.

– Quel est votre rapport au temps?

– Cette notion m'inspire. Sans demander des chansons sur le temps. J'ai lancé des perches aux différents auteurs de mes textes. Chacun a pu l'exprimer à sa manière.

– Quelle place occupent les montres?

– Le seul bijou qu'un homme peut porter, c'est une montre. Elle représente quelque chose de personnel et une partie de son identité. J'ai fait un voyage exprès à Bâle cette année juste pour voir les nouveautés.

– Est-ce le fil conducteur de votre concert?

– Oui, je fais appel à beaucoup de visuels en rapport au temps. Il y a des moments courts qui sont éternels et d'autres longs où on s'ennuie.

– Une rumeur court sur l'idée de vous installer en Suisse. Est-ce fondé?

– Possible, si je devais avoir un port d'attache en Europe. Je choisirai bien la Suisse. Les gens sont à l'heure, ils savent prendre le temps. Certains peuvent penser que c'est pour des raisons fiscales, mais non, je me sens vraiment à la maison.

– Pensez-vous offrir une montre à votre fille?

– Oui, cela fait partie des idées cadeaux pour ma fille. J'attendrai le bon moment car ce sera un moment spécial. Là, elle est encore trop jeune.

Juan Caido

Garou, Arena, ouverture des portes 19 h, album «Garou», déjà disponible

Ton opinion