Transports aériens: Gategroup: contrat avec American Airlines étendu
Actualisé

Transports aériensGategroup: contrat avec American Airlines étendu

Le partenariat entre le spécialiste zurichois de la restauration de bord et la compagnie aérienne américaine a été renouvelé pour deux ans et étendu à cinq aéroports supplémentaires.

photo: Keystone/ARCHIVES

Gategroup a renouvelé pour deux ans son contrat avec American Airlines, l'un de ses trois premiers clients en Amérique du Nord.

Le partenariat entre le spécialiste zurichois de la restauration de bord et la compagnie aérienne américaine est dans la foulée étendu à cinq aéroports supplémentaires.

Sur l'ensemble de sa durée, le nouveau contrat devrait générer un chiffre d'affaires supérieur à 100 millions de francs, a précisé lundi Gategroup. Le groupe établi à Zurich a également reconduit son partenariat avec American Eagle, la compagnie régionale d'American Airlines.

Les contrats avec American Airlines portent sur l'une de ses platerformes principales, à savoir l'aéroport de Los Angeles, ainsi que divers autres sites au Canada et à Dallas Fort Worth. Gategroup qui se trouve dans une phase de restructuration depuis bien trois ans, a dégagé un chiffre d'affaires de 2,23 milliards de francs après neuf mois en 2015.

Le groupe a cependant essuyé une perte nette de 55,1 millions de francs entre janvier et fin septembre, conséquence des coûts liés à sa réorganisation. L'opération s'est traduite par la suppression de près de 150 emplois, sur les quelque 300 que l'entreprise a prévu de biffer d'ici la fin 2016.

Fonds spéculatifs

Le spécialiste des plateaux-repas, qui emploie près de 27'800 salariés dans 32 pays, poursuit par ailleurs sa lutte contre RBR Capital Advisors et Camox Master Fund, deux fonds spéculatifs basés aux îles Caïmans et au Luxembourg qui détiennent ensemble 11,3% de son capital. Dans un communiqué séparé, Gategroup annonce que ces derniers proposeront lors de l'assemblée générale l'élection de deux nouveaux administrateurs.

Les deux actionnaires veulent ainsi faire nommer au sein de l'organe de surveillance Nils Engel et Rudolph Bohli. RBR et Camox proposent également de réélire Gerard van Kesteren pour un nouveau mandat, une candidature que Gategroup n'entend pas soutenir. Comme déjà annoncé, les deux fonds recommandent de déchoir l'actuel président Andras Schmid, ainsi qu'Anthonie Stal et Remo Brunschweiler.

Gategroup rappelle pour sa part qu'il proposera à ses propriétaires de réélire le président ainsi que les actuels membres, David Barger, Remo Brunschweiler, Frederick Reid, Julie Southern et Anthonie Stal. L'an passé, les actionnaires du groupe zurichois avaient élu au sein du conseil d'administration les deux candidats présentés par les fonds spéculatifs, à savoir MM. van Kasteren et Reid. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion