Gaza: au moins cinq morts après une manifestation
Actualisé

Gaza: au moins cinq morts après une manifestation

Les forces du Hamas ont ouvert le feu lundi à Gaza lors d'une manifestation rassemblant plusieurs dizaines de milliers de participants, à l'occasion de l'anniversaire de la mort de l'ancien président de l'Autorité palestinienne Yasser Arafat.

Selon un bilan provisoire des hôpitaux et du Fatah, on compte cinq morts et 31 blessés.

Trois personnes ont été grièvement blessées et sont dans un état critique, dont un policier du Hamas atteint d'une balle dans la tête. Le rassemblement de lundi à l'appel du Fatah était le plus important depuis la prise du pouvoir du Hamas dans la bande de Gaza, en juin dernier.

Plusieurs dizaines de milliers de partisans du Fatah, arborant des portraits de Yasser Arafat, des drapeaux jaunes aux couleurs du mouvement et des keffieh noir et blanc, s'étaient rassemblés sur une grande place du centre de Gaza. Des responsables du Hamas ont affirmé avoir ouvert le feu sur des manifestants jetant des pierres sur des bâtiments des forces de sécurité.

Les forces du Hamas s'étaient déployées en nombre en prévision de la manifestation et des policiers étaient postés sur les toits. Le Mouvement de la résistance islamique a accusé des tireurs du Fatah d'avoir blessé cinq de ses policiers.

Yasser Arafat est mort le 11 novembre 2004 à l'âge de 75 ans à l'hôpital militaire Percy de Clamart, près de Paris, où il avait été admis le 29 octobre précédent. Il vivait auparavant reclus à Ramallah depuis trois ans. (ap)

Ton opinion