Gazon béni pour Amélie Mauresmo

Actualisé

Gazon béni pour Amélie Mauresmo

La Française, Genevoise d'adoption, a conquis son deuxième titre du Grand Chelem.

Sur le gazon anglais, elle s'est imposée 2-6 6-3 6-4 face à la Belge Justine Henin-Hardenne. «Je ne veux plus jamais que l'on me parle de ma fragilité nerveuse», a déclaré la numéro un mondiale (27 ans depuis le 5 juillet). Elle a mis fin à 81 années d'attente pour la France sur la surface qui convient le mieux à son jeu. Le dernier sacre tricolore dans le simple dames à Wimbledon remontait à 1925 et au sixième sacre londonien de la légendaire Suzanne Lenglen.

Ton opinion