Gaz russe en Europe : Gazprom dit ne pas pouvoir garantir l'activité du gazoduc Nord Stream

Publié

Gaz russe en Europe Gazprom dit ne pas pouvoir garantir l'activité du gazoduc Nord Stream

L’entreprise russe ne sait pas si elle sera en mesure de récupérer une turbine allemande en réparation au Canada. 

Gazprom n’est plus en mesure de garantir le bon fonctionnement de son gazoduc. 

Gazprom n’est plus en mesure de garantir le bon fonctionnement de son gazoduc. 

Getty Images

Le géant gazier russe Gazprom a affirmé mercredi ne pas pouvoir garantir le bon fonctionnement du gazoduc Nord Stream, qui dessert l’Europe, se disant dans l’impossibilité de confirmer qu’il récupèrera une turbine allemande en réparation au Canada.

«Gazprom n’a en sa possession aucun document permettant à Siemens de faire sortir du Canada le moteur de turbine à gaz» qu’Ottawa a pourtant dit vouloir restituer à Berlin, a déclaré Gazprom dans un communiqué. «Dans ces conditions, il n’est pas possible de tirer de conclusion objective quant au développement de la situation relative au fonctionnement en toute sécurité» du gazoduc, a ajouté le groupe.

(AFP)

Ton opinion

85 commentaires