Conflits en Côte d'Ivoire: Gbagbo doit «céder le pouvoir»
Actualisé

Conflits en Côte d'IvoireGbagbo doit «céder le pouvoir»

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a exhorté jeudi Laurent Gbagbo à «céder le pouvoir» avant qu'il ne soit «trop tard».

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a exhorté jeudi Laurent Gbagbo à «céder le pouvoir» avant qu'il ne soit «trop tard», au moment où le président ivoirien sortant était retranché dans le bunker de sa résidence d'Abidjan.

«Il est absolument nécessaire, avant qu'il ne soit trop tard, qu'il cède le pouvoir au dirigeant démocratiquement élu (Alassane) Ouattara», a déclaré M. Ban après avoir rencontré des sénateurs américains à Washington. «C'est sa dernière chance de sortir avec élégance de cette situation».

M. Ban, qui a rencontré le président de la commission des Affaires étrangères du Sénat, le démocrate John Kerry, a souligné que M. Gbagbo «devait avoir à l'esprit le bien-être, la sécurité et la prospérité de son peuple».

Mercredi, Nick Birnback, porte-parole des opérations de maintien de la paix des Nations unies, avait assuré que Laurent Gbagbo continuait de parler avec des représentants étrangers d'une éventuelle reddition.

(afp)

Ton opinion