Actualisé

Techniques sanitairesGeberit a accru ses ventes de 8,3% en 2016

Sur les trois derniers mois de l'année, les ventes du groupe st-gallois ont progressé de 2,5% à 636,6 millions de francs.

Geberit table sur une marge opérationnelle brute pour l'ensemble de l'exercice de l'ordre de 28,5%.

Geberit table sur une marge opérationnelle brute pour l'ensemble de l'exercice de l'ordre de 28,5%.

Keystone

Le groupe saint-gallois de techniques sanitaires Geberit a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 2,809 milliards de francs. Avec un solide quatrième trimestre, il dépasse de 8,3% celui de l'exercice précédent.

Sur les trois derniers mois de l'année, les ventes ont progressé de 2,5% à 636,6 millions de francs, a annoncé Geberit mardi. La croissance organique, soit corrigée des effets de change et en tenant compte notamment de la vente de la firme Koralle en juin au groupe thurgovien AFG Arbonia-Forster, s'affiche à 6,4% sur l'année et 6,3% au quatrième trimestre.

Profitabilité en hausse

Le chiffre d'affaires a profité d'effets de change positifs chiffrés à 18 millions de francs, ainsi que de la finalisation de livraisons en retard dans le secteur des toilettes et douches. S'y ajoutent, dans la division céramique, des synergies plus rapides que prévu liées à l'intégration du finlandais Sanitec.

Geberit table sur une marge opérationnelle brute (EBIDTA) pour l'ensemble de l'exercice de l'ordre de 28,5%, en nette croissance par rapport à 2015. Le groupe qui emploie plus de 12'000 personnes dans le monde et exploite 30 sites de production (dont six outre-mer) publiera ses résultats détaillés le 14 mars prochain.

Systèmes sanitaires en vedette

Le segment systèmes sanitaires a montré durant l'exercice écoulé une progression des ventes par rapport à 2015 de 10,3% à 1,263 milliard de francs. Le chiffre d'affaires du segment céramique sanitaire a crû de 11,2% à 722 millions, et celui des systèmes de tuyauterie de 3,1% à 824 millions.

Par régions, la croissance en francs du chiffre d'affaires sur le marché principal Europe s'est inscrite à 8,9%, tirée par la Scandinavie, l'Autriche et les pays d'Europe centrale et orientale. En Suisse, elle s'est toutefois limitée à 1,9% (281 millions de francs). Le chiffre d'affaires net sur le marché européen est ainsi ressorti à 2,57 milliards de francs.

Dans les autres parties du monde, la croissance des ventes est par contre restée en deçà de la moyenne, avec 3,1% à 77,4 millions dans la région Asie/Pacifique, 2,5% à 93,6 millions dans la région Amériques, et seulement 0,9% à 67,9 millions dans la région Proche-Orient/Afrique.

Les investisseurs apprécient

Supérieurs aux attentes, les chiffres dévoilés mardi ont profité à l'action Geberit à la Bourse suisse, elle-même sensiblement orientée à la baisse en matinée. Vers 10h15, le titre gagnait 2,9% à 427,30 francs, sur un marché SMI des vingt valeurs vedettes en repli de 0,4%. En cinq ans, cette action a plus que doublé de valeur. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!