Actualisé 24.02.2009 à 05:39

Etats-Unis

Genentech ne veut pas de Roche

La direction du laboratoire américain de biotechnologies Genentech a recommandé lundi aux actionnaires de ne pas accepter l'offre publique d'achat du laboratoire suisse Roche.

Celui-ci propose 86,50 dollars par action alors que Genentech espérait 112 dollars.

«La forte performance financière que projette Genentech implique une valorisation substantiellement supérieure au prix offert par Roche», a souligné dans un communiqué Charles Sanders, président du comité spécial du conseil d'administration de Genentech.

«Nous pensons que l'exceptionnelle (qualité) de la gestion et de l'équipe Genentech, y compris ses chercheurs de renommée mondiale, peuvent apporter bien plus de valeur aux actionnaires que ce que Roche a proposé», a ajouté M. Sanders.

Roche, qui possède déjà 55,8% du capital de Genentech, a lancé officiellement le 9 février son offre pour racheter le solde, moyennant près de 40 milliards de dollars. L'offre expire le 13 mars à 6h00.

Cette offre à 86,50 dollars l'action représente une prime de 5% sur le dernier cours de clôture de Genentech avant son officialisation, et remplace l'offre initiale faite en juillet, qui avec 89 dollars par action offrait à l'époque une prime de 19%.

Genentech avait déjà refusé cette offre, la jugeant trop basse.

Lundi, le groupe américain a regretté que le laboratoire suisse ait refusé de «négocier de façon constructive».

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!