Actualisé 17.12.2008 à 10:43

Malgré ses difficultésGeneral Motors ouvre une usine en Chine

Le constructeur automobile américain General Motors, menacé de faillite, a ouvert une nouvelle usine en Chine mercredi, à Shenyang, qui produira 150 000 véhicules par an.

Cette usine, qui produira des Chevrolet Cruze, est une joint- venture de General Motors China et de ses partenaires chinois, Shanghai Automotive Industry et Shanghai GM.

«L'ouverture de cette usine illustre l'engagement de GM d'étendre ses opérations en Chine», a déclaré Kevin Wale, président de GM China. C'est le deuxième site du constructeur américain à Shenyang. Le premier, d'une capacité de 50 000 véhicules par an, produit la Buick GL8 et la Buick FirstLand.

GM, qui espère un prêt d'ugence du gouvernement américain pour éviter la faillite, a vu ses ventes chuter de 41% aux Etats-Unis en novembre. Mais le marché chinois reste bénéficiaire pour le groupe, qui était numéro un des ventes dans le pays jusqu'à l'an dernier, avant d'être dépassé par Volkswagen.

«Nous poursuivons nos investissements en Chine et nous y sommes effectivement très rentables», avait indiqué le mois dernier Henry Wong, porte-parole de GM. Ils incluent des projets d'extension des usines existantes dans les villes de Qingdao et Yantai, à l'est du pays. «Nous ne retirons ni reportons nos investissements en Chine», a-t-il souligné.

GM avait aussi annoncé la semaine dernière qu'il maintenait ses projets au Brésil où il est en train d'investir 1,5 milliard de dollars, notamment pour construire une nouvelle usine de moteurs et avec de nouveaux lancements. Il prévoit d'y investir encore un milliard pour renouveler sa gamme en 2012. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!