21.12.2016 à 16:36

Suisse

Generali: rencontre agendée en janvier

Après 24 heures de mobilisation, les employés de l'assureur à Nyon (VD) ont obtenu une rencontre avec la direction.

Keystone/Archives/Photo d'illustration

La réunion entre les salariés et Generali se tiendra le 9 janvier, en compagnie du syndicat Unia et sous l'égide du Département vaudois de l'économie.

Depuis lundi midi, le personnel avait entamé un bras de fer avec la direction. Comme il ne réussissait pas à obtenir les informations économiques qu'il jugeait indispensables à la consultation, il avait entrepris de recenser l'ensemble des salaires. La quasi-totalité du personnel concerné n'avait pas repris le travail dans l'après-midi, de sorte que l'action pouvait être assimilée à un débrayage.

Le mouvement a été suspendu mercredi à midi en raison des «premiers signes d'ouverture donnés par la direction», a indiqué Unia dans un communiqué. Un rendez-vous a été accordé par l'entreprise le 9 janvier. «Nous attendons de voir pour savoir si un pas est vraiment fait», a expliqué, prudent, le syndicaliste Arnaud Bouverat.

Cette rencontre doit permettre de garantir la bonne application de l'accord du 8 décembre, a ajouté le syndicaliste. La direction est notamment appelée à fournir tous les renseignements utiles à la recherche de solutions alternatives aux licenciements. Il s'agit aussi de discuter du délai de la procédure de consultation.

Il y a un mois, Generali Suisse, qui emploie un peu plus de 2000 personnes en Suisse, dont 350 sur son siège de Nyon, a annoncé vouloir délocaliser une centaine de postes de Nyon vers Adliswil (ZH). Le groupe a assuré que les collaborateurs lémaniques se verront tous proposer une possibilité de continuer à travailler à Adliswil. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!