NOUVELLE ENTRÉE SUR LE MARCHÉ SUISSE - Genesis GV80: numéro un ou succès sans lendemain?
Genesis
Publié

NOUVELLE ENTRÉE SUR LE MARCHÉ SUISSEGenesis GV80: numéro un ou succès sans lendemain?

Avec le GV80, la filiale de Hyundai, Genesis, fait son entrée sur le marché suisse et fait souffler un vent nouveau dans la catégorie des véhicules de luxe.

par
Thomas Geiger

Cela fait des décennies qu’ils ont pour habitude d’occuper les premières places des classements, mais Genesis cherche désormais à prendre également d’assaut la statistique des immatriculations. Non, ne vous inquiétez pas, Phil Collins continuera à jouer de la batterie, Mike Rutherford de la guitare et Tony Banks du clavier et aucun des trois n’envisage de se lancer dans la construction automobile.

Genesis n’est pas uniquement le nom d’un groupe légendaire, mais également la marque de luxe de Hyundai, présente en Corée et aux États-Unis depuis un certain temps déjà. L’heure est apparemment venue pour la marque de s’implanter en Europe. Les espoirs reposent avant tout sur le GV80. Le grand SUV devrait concurrencer des modèles tels que l’Audi Q7, le BMW X5 ou encore le Mercedes GLE dès cet été, à des prix démarrant à 78’000 francs.

Une allure qui en impose

Avec une stature digne d'une Bentley, une énorme calandre chromée et une signature lumineuse à LED marquante avec deux éléments horizontaux à l'avant, sur les côtés et à l'arrière, le GV80 attire tous les regards sur lui. Et les Coréens répondent également à toutes les attentes à l'intérieur: cuir fine fleur, élégantes surpiqûres, garnitures en bois à pores ouverts et une grande attention accordée aux détails apportent une touche de luxe. Cependant, le large écran tactile, les instruments numériques aux graphiques 3D spectaculaires et la combinaison du sélecteur de vitesses rotatif et du pavé tactile sur le bloc central ne peuvent cacher le fait que Genesis cultive un luxe plutôt classique, presque conservateur.

Le véhicule ne manque pour autant pas de haute technologie, à commencer par un système de commande vocale extrêmement clair, en passant par un assistant intelligent à la conduite sur autoroute, qui aide le conducteur à rester dans sa voie et à maintenir la distance avec le véhicule qui le précède ou encore l’assistance à l’évitement de collision dans l'angle mort, jusqu’au châssis adaptatif avec contrôle par caméra. Ce n'est qu’en jetant un coup d’œil sous le capot que l’on se croit à nouveau dans le passé. Car Genesis continue de miser sur le diesel en équipant son véhicule d’un tout nouveau six cylindres en ligne; mais il n’existe ni version hybride rechargeable, ni même système 48 volts. Le seul moteur à essence est un 2,5 litres de 304 ch.

Avec une signature lumineuse à LED marquante avec deux éléments horizontaux à l’avant, sur les côtés et à l’arrière, le GV80 attire tous les regards sur lui.

Avec une signature lumineuse à LED marquante avec deux éléments horizontaux à l’avant, sur les côtés et à l’arrière, le GV80 attire tous les regards sur lui.

Genesis
Cuir fine fleur, élégantes surpiqûres, garnitures en bois à pores ouverts et une grande attention accordée aux détails apportent une touche de luxe.

Cuir fine fleur, élégantes surpiqûres, garnitures en bois à pores ouverts et une grande attention accordée aux détails apportent une touche de luxe.

Genesis
Au niveau motorisation, Genesis est plutôt conservateur: la gamme comprend un moteur diesel et un moteur essence, mais pas d’hybride rechargeable.

Au niveau motorisation, Genesis est plutôt conservateur: la gamme comprend un moteur diesel et un moteur essence, mais pas d’hybride rechargeable.

Genesis

Le moteur diesel est beaucoup plus adapté au grand SUV et fait baisser la consommation WLTP à huit litres. Associé à une boîte automatique à huit rapports et à une transmission intégrale, il développe une puissance de 278 ch et un couple de 588 Nm, du moins sur le papier. Avec une suspension et une direction orientées vers le confort, il est particulièrement adapté à une conduite sur routes de campagne et sur autoroute.

Une alternative à Audi, BMW et Mercedes

Hormis le nouveau nom et le nouveau design, le Genesis n’offre rien que ses concurrents déjà bien établis n’offrent pas. Mais cela n’enlève rien à la performance des Coréens, qui ont réussi à construire de toutes pièces une alternative à Audi, BMW et Mercedes et vendent leur véhicule à un prix défiant toute concurrence. Or, les difficultés rencontrées par Lexus et le retrait d’Infiniti en Europe montrent que la route pour atteindre le sommet en Suisse risque d’être longue et semée d’embûches. Reste à savoir si les Coréens rencontreront le succès avec leur GV80.

Ton opinion