Comptes 2008: Genève boucle avec un excédent de recettes record
Actualisé

Comptes 2008Genève boucle avec un excédent de recettes record

Les comptes 2008 de la Ville de Genève se soldent par un excédent de recettes record de 155 millions de francs, soit 123 millions de plus que prévu au budget.

Ce résultat s'explique par des correctifs d'impôts et par une bonne maîtrise des charges.

Les revenus nets ont atteint 1,19 milliard, contre 1,04 milliard de charges, ont indiqué mercredi les responsables des finances de la Ville. Par rapport au budget, la commune a bénéficié de près de 100 millions supplémentaires en recalculant le montant des impôts dus pour les années fastes 2006 et 2007.

«Il faut aussi relever la bonne maîtrise des charges», a souligné Philippe Krebs, adjoint de direction au Département des finances. Elles ont été moins élevées que prévu dans plusieurs domaines, notamment au rayon des charges de personnel, des frais d'électricité, de téléphone et d'impression. Au total, ces économies s'élèvent à 24 millions.

Ce résultat, couplé aux 100 millions d'excédent comptabilisés en 2007, vont permettre de faire reculer la dette de 200 millions. Elle passe ainsi de 1,84 milliard fin 2007 à 1,64 fin 2008 et devrait encore diminuer en 2009.

(ats)

Ton opinion