Classement des villes suisses: Genève est mal-aimée, Lausanne s'en sort mieux
Actualisé

Classement des villes suissesGenève est mal-aimée, Lausanne s'en sort mieux

Un sondage réalisé par l'Université de Saint-Gall révèle quelles villes sont les plus appréciées des Suisses. Les résultats diffèrent entre Romands et Alémaniques.

par
fur/lph
La ville du bout du Lac est peu appréciée des Suisses, à en croire un sondage de l'Université de Saint-Gall.

La ville du bout du Lac est peu appréciée des Suisses, à en croire un sondage de l'Université de Saint-Gall.

Wikimédia

Aarau est la ville la moins aimée de Suisse, Lucerne la plus appréciée. C'est du moins ce qu'indiquent les résultats d'un récent sondage réalisé par l'Université de Saint-Gall auprès de 3750 personnes dans tout le pays.

Les participants devaient noter différentes villes suisses selon divers critères tels que l'image globale de la ville, le «parler local», l'offre en matière de culture et de loisirs, les opportunités de formation et sur le marché du travail ou encore le coût de la vie.

Villes romandes en milieu de tableau

Résultat: le podium est exclusivement alémanique, avec Lucerne en première place donc, suivie par Berne et Bâle. Viennent ensuite Lugano, seule ville tessinoise dans le top 15, puis Zurich, 5ème du classement.

La première ville romande n'est autre que Lausanne, qui arrive 7ème, juste derrière Saint-Gall. Neuchâtel est 10ème, Sion 12ème, et Genève 14ème. La cité de Calvin arrive juste avant Aarau, bonne dernière à en croire cette étude. Incompréhensible pour le maire du chef-lieu argovien, qui remet en cause les résultats du sondage (lire encadré).

Zurich sauvé par les Romands

Si la capitale économique est très appréciée pour son offre culturelle, ses hautes-écoles, la gastronomie et le shopping, elle perd en revanche de précieux points à cause des prix immobiliers et des impôts élevés.

Toujours selon l'étude, les Zurichois sont beaucoup plus appréciés par les Romands que par leurs voisins alémaniques, qui en règle générale n'apprécient par leur accent.

Le classement

1. Lucerne

2. Berne

3. Bâle

4. Lugano

5. Zurich

6. Saint-Gall

7. Lausanne

8. Schwyz

9. Coire

10. Neuchâtel

11. Winterthour

12. Sion

13. Schaffhouse

14. Genève

15. Aarau

«Je ne peux pas prendre ce classement au sérieux»

Maire d'Aarau, Hanspeter Hilfiker dit ne pas être attristé de voir sa ville bonne dernière du classement réalisé par l'Université de Saint-Gall. «Je trouve l'étude un peu bizarre», explique-t-il. «Elle reflète l'opinion de gens sur des villes qu'ils ne connaissent probablement pas. Je ne peux pas vraiment prendre ce classement au sérieux».

Pour Hanspeter Hilfiker, cela ne fait aucun doute: sa ville mérite une meilleure note: «Je donnerais un six à Aarau,» sourit-il (la meilleure note possible dans le sondage était un sept). «Venez nous voir par vous-mêmes! Vous vous plairez ici», poursuit le maire.

Le professeur Andreas Herrmann, qui a dirigé l'étude, estime que son classement est mal compris. Le choix des villes devait couvrir les plus grandes villes suisses, mais aussi le plus grand nombre possible de régions. Et Aarau est une capitale cantonale. «L'étude aurait pu englober plus de villes, mais il fallait tracer la ligne quelque part», conclut le chercheur.

Ton opinion