Santé: Genève et Vaud emploient 7200 soignants français

Publié

SantéGenève et Vaud emploient 7200 soignants français

Parmi les 25’000 soignants originaires des départements de l’Ain et de la Haute-Savoie (F), 7200 exercent en Suisse. Le pays manque cruellement de personnel médical.

Près de 7500 postes d’infirmiers sont vacants en Suisse. 

Près de 7500 postes d’infirmiers sont vacants en Suisse. 

20min/Marvin Ancian

Face une pénurie de personnel médical, la Suisse continue de faire appel à la main-d’œuvre frontalière. Parmi les 25’000 soignants résidant dans les départements de l’Ain et de la Haute-Savoie, 7200 exercent sur le sol helvétique. A Genève, ils sont 5900 et 1100 dans le canton de Vaud, rapporte l’Office cantonal genevois de la statistique.

Principalement des femmes

Le personnel est principalement composé de femmes, souvent à temps partiel. Il est majoritairement diplômé en France, y compris dans les hôpitaux et cliniques du bout du lac, où 57% détiennent un diplôme français. Cette part est moindre dans le canton de Vaud (27 %).

Par ailleurs, le nombre de nouveaux diplômés en soins infirmiers dans le territoire franco-valdo-genevois est en hausse depuis dix ans, surtout dans la partie suisse. Au total, environ 41’000 soignants habitent dans le territoire franco-valdo-genevois.

Selon l’Office cantonal de la statistique, ces flux importants traduisent un fort déséquilibre entre lieu de résidence et lieu de travail.

Selon l’Office cantonal de la statistique, ces flux importants traduisent un fort déséquilibre entre lieu de résidence et lieu de travail.

OCSTAT
(comm/lhu)

Ton opinion

177 commentaires