Hockey sur glace: Genève fait forte impression à Zurich
Publié

Hockey sur glaceGenève fait forte impression à Zurich

Quel match fantastique! Zurich et Genève ont livré une prestation XXL au Hallenstadion avec, au final, une victoire des Aigles lors des tirs aux buts (5-4 tab).

par
Grégory Beaud, Zurich
Damien Riat menace Dario Trutmann et la défense zurichoise.

Damien Riat menace Dario Trutmann et la défense zurichoise.

Keystone

Ébouriffant. Pour sa deuxième sortie de la saison après sa belle victoire face à Davos vendredi dernier, la formation des Vernets a régalé. Surtout en deuxième partie de soirée, d’ailleurs. Au Hallenstadion, les hommes de Pat Emond ont montré de sacrées belles choses. Offensivement, surtout. Il faut dire qu’avec les arrivées de Linus Omark et Joel Vermin, les atouts sont désormais nombreux.

Et pourtant, les Genevois se sont retrouvés menés 3-0 à la mi-match puis 4-1 à la 41e par la magnifique machine zurichoise. La réussite de Sven Andrighetto (4-1, 40’08’’) semblait d’ailleurs marquer la fin des espoirs grenat.

Revenu de nulle part

Mais Genève-Servette a trouvé le moyen de revenir de nulle part sous l’impulsion, évidemment, de Linus Omark (2 assists). Daniel Winnik (48e), Joel Vermin (50e) et Eric Fehr (55e) ont remis les deux équipes à égalité à la surprise quasi générale. Durant une prolongation asphyxiante, aucune des deux équipes n’a fait la différence. Lors des tirs aux buts, les Genevois ont été tout simplement parfaits puisque Vermin, Winnik et Tömmernes ont trompé Flüeler, tandis que Descloux retenait tout. Après deux sorties, Genève demeure invaincu.

Zurich – Genève-Servette 4-5 tab (1-0 2-1 1-3)

Hallenstadion, 7293 spectateurs.

Arbitres: MM: Borga, Nikolic; Stuber et Steenstra.

Buts: 19e Noreau (Andrighetto) 1-0. 25e C.Baltisberger (Noreau) 2-0. 29e Roe 3-0. 34e Vermin (Omark) 3-1. 41e Andrighetto (Noreau, Roe) 4-1. 48e Winnik (Tömmernes, Jacquemet) 4-2. 50e Vermin (Omark) 4-3. 55e Fehr (Tömmernes/5 c 4) 4-4.

Zurich Lions: Flüeler; Noreau, Marti; P.Baltisberger, Geering; Trutmann, Berni; Morant; C.Baltisberger, Roe, Andrighetto; Pettersson, Krüger, Wick; Prassl, Diem, Hollenstein; Simic, Schäppi, Pedretti; Sigrist. Entraîneur: Grönborg.

Genève-Servette: Descloux; Jacquemet, Tömmernes; Karrer, Maurer; Mercier, Le Coultre; Smons; D.Riat, Vermin, Omark; Patry, Fehr, Winnik; Moy, Richard, Rod; A.Riat, Berthon, Smirnovs; Vouillamoz. Entraîneur: Emond.

Notes: les Zurich Lions sans Blindenbacher ni Bodenmann (blessés). Genève-Servette sans Miranda, Völlmin (blessés), Kast ni Fritsche (surnuméraires). But annulé: Sigrist (16e, obstruction sur le gardien).

Pénalités: 5 x 2’ contre les Zurich Lions; 2 x 2’ contre Genève-Servette.

Ton opinion

11 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

UrsFreitag

10.10.2020, 11:11

Bravo Servette, il reste encore beaucoup de match difficiles, faudra continuer sur cette lancée. Attention aux gros poissons Lausanne au bord du lac de Genève et Bienne qui seront dangereuses.

mdr

10.10.2020, 09:59

J'ai regarder le match, le journaliste doit être genevois

Pscl

10.10.2020, 08:55

On parle de l'annulation du but de Sigrist ? Mais bon, on a toujours dit que seules les grosses équipes étaient aidées par l'arbitrage. Rien d'étonnant donc.