Genève: Genève flambe pour Halloween, le Lignon ciblé
Actualisé

GenèveGenève flambe pour Halloween, le Lignon ciblé

Les pompiers ont vécu une soirée dantesque mercredi soir. Seize incendies volontaires se sont déclarés aux quatre coins du canton, avant qu'un parking devienne la proie des flammes, tôt jeudi.

par
Jérôme Faas

Le feu a été bouté ce mercredi soir au Lignon exactement au même endroit que lundi.

En ce mercredi d'Halloween, les pompiers ont vécu «une soirée passablement animée», synthétise le commandant Nicolas Schumacher. C'est un euphémisme. Entre 19h53 et 23h49, le Service d'incendie et de secours (SIS) a dû intervenir sur seize sinistres différents, aux quatre coins du canton. Une série rarissime. Des feux de détritus et de véhicules, sauf un, le plus grave: un nouvel incendie s'est déclaré au pied du numéro 50 de la cité du Lignon, soit exactement au même endroit que lundi soir.

Ce sinistre-là a nécessité l'engagement de soixante sapeurs pompiers. Il a enfumé trois allées, occupées par des personnes à mobilité réduite. «Environ cent personnes ont été évacuées. Quarante-sept ont été traitées au poste médical avancé. Six ont été hospitalisées, dont un enfant», décompte Nicolas Schumacher, qui ne sait pas si des pronostics vitaux ont été engagés.

«Des habitants ont dû être évacués par les fenêtres. Nous avons dû procéder à beaucoup de sauvetages avec des cagoules d'évacuation, les cages d'escalier étant enfumées. Lorsque nous sommes arrivés, plusieurs personnes étaient aux fenêtres, signalant leur présence avec des draps blancs. Nous avons vécu une phase compliquée», décrit le commandant. Après un important travail de désenfumage et de contrôle, les habitants ont pu réintégrer leur logement. A minuit, le retour dans les appartements était en cours.

Six communes touchées

Ce gros incendie a notablement complexifié la tâche des pompiers, qui ont dû faire face à plusieurs sinistres en très peu de temps et sur tout le canton, à une heure où subsistait encore un certain trafic. Les incendies, qui hormis celui du Lignon n'ont fait que des dégâts matériels, sont en effet survenus dans six communes différentes: à Vernier, en Ville de Genève, à Bernex, à Plan-les-Ouates, à Meyrin et à Thônex.

Quasiment tous les sapeurs ont été «réalarmés», explique Nicolas Schumacher. «On a anticipé quand on a commencé à avoir une série. Cela nous a permis de ne manquer ni de personnel, ni de moyens, mais les casernes étaient vides.» Le SIS a par ailleurs prévu de maintenir un dispositif renforcé durant toute la nuit. «Depuis ce matin, nous avons mené 52 interventions, résume le commandant. Une partie était normale. Ce soir, elles sont particulières.»

La police sur le pont

La police a elle aussi dû se déployer. Au Lignon, quinze policiers ont été mobilisés pour boucler le quartier. «Nous voulions éviter des répliques», explique le porte-parole Jean-Philippe Brandt. Pour rappel, lundi soir, un incendie s'était déclaré dans les caves d'une des tours du Lignon, trois heures après le premier départ de feu sous l'immeuble abritant des aînés peu mobiles. «Un gros boulot d'enquête a démarré», indique le policier.

Par ailleurs, l'horaire de la brigade de sécurité publique a été prolongé, notamment pour intervenir à la promenade de l'Europe, dans le quartier des Charmilles, «où des jeunes lançaient des pierres». A minuit, le maintien d'un dispositif spécial était envisagé par les forces de l'ordre.

Parking souterrain en feu à Lancy

Important incendie dans un parking à Lancy

Un important incendie ravageait jeudi matin un parking souterrain à Lancy, dans le canton de Genève. De nombreuses voitures étaient en flammes.

Parking en feu à Lancy

Rebelote pour les hommes du SIS jeudi matin. Un important incendie ravageait un parking souterrain à Lancy. De nombreuses voitures étaient en flammes. Les services de secours ont déployé un vaste dispositif pour circonscrire le feu, qui n'était pas encore maîtrisé vers 6h30.

(ats)

Ton opinion