Hockey - LNA: Genève gagne et flirte avec l'histoire
Actualisé

Hockey - LNAGenève gagne et flirte avec l'histoire

Genève-Servette a battu Fribourg Gottéron (5-2) et marqué trois fois en 17 secondes. Les Dragons couchent sur neuf défaites de rang.

par
Robin Carrel
Genève

Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Les Fribourgeois ont beau tout tenter pour inverser le tendance, ils ne trouvent pas de solutions et les défaites s'accumulent dans des proportions plus impressionnantes que les victoires ne tombaient en début d'exercice. L'excuse des nombreux blessés ne tenait même pas, mercredi soir au bout du Léman. Il manquait certes huit éléments du côté de Gottéron, mais Genève était, pour sa part, amputé de la bagatelle de neuf joueurs.

Une fois n'est pas coutume, Fribourg a eu la «chance» d'ouvrir le score à la 14e minute, sur une reprise magnifique de Salminen. Mais les Dragons ont décidément le don de se mettre tout seuls dans la panade. Alors qu'il restait moins d'une minute à jouer en première période, Gottéron a réussi le tour de force d'encaisser trois buts en dix-sept secondes! Vous pouvez travailler tous les schémas du monde à l'entraînement, rien ne peut vous préparer à cela.

Les recherches allaient bon train, mercredi soir dans les travées des Vernets, pour savoir si le GSHC allait avoir sa place dans le Guinness Book. Certains parlaient de trois buts inscrits en 14 secondes aux JO de 1968 à Grenoble comme de la marque de référence. En NHL, ce sont les Bruins de Boston qui détiennent le record avec trois réalisations en l'espace de 20 secondes, en 1971. On trouve aussi trace de trois goals inscrits par les Kelowna Rockets (WHL) en 12 secondes, en 1996...

Tout cela importera peu, au final, à Gerd Zenhäusern, dont les joueurs n'ont jamais réussi à se remettre de cet incroyable coup de massue. Les Fribourgeois se sont donc inclinés pour la neuvième fois consécutive et passeront les Fêtes de fin d'année dans un abîme de doutes. Les dirigeants des Dragons assurent qu'ils n'actionneront pas le couperet entre Noël et Nouvel-An, mais ont-ils vraiment une autre solution pour sauver la saison en cours? Cela coûte bien plus cher de changer dix joueurs...

Genève-Servette - Fribourg Gottéron 5-2 (3-1 1-1 1-0) 7056 spectateurs.

Arbitres: Fischer/Massy, Gnemmi/Tscherrig. Buts: 14e Salminen (Réway) 0-1. 20e (19'04'') Gerber (Mercier, Loeffel) 1-1. 20e (19'14) Slater (Wick, Vukovic) 2-1. 20e (19'21'') Pyatt (D'Agostini, Romy) 3-1. 35e Simek (à 5 contre 4) 4-1. 38e Neukom (Fritsche) 4-2. 57e D'Agostini (Romy, Pyatt/à 5 contre 4) 5-2.

Pénalités: 3 x 2' contre Genève-Servette; 2 x 2' contre Fribourg Gottéron. Topscorers PostFinance: Loeffel, Bykov.

Genève-Servette: Mayer; Vukovic, Bezina; Loeffel, Mercier; Antonietti, Iglesias; Chuard; Wick, Slater, Pedretti; D'Agostini, Romy, Pyat; Simek, Lombardi, Rubin; Douay, Jacquemet, Gerber.

Fribourg Gottéron: Conz; Kamerzin, Ngoy; Schilt, Abplanalp; Rathgeb, Picard; Mauldin, Bykov, Mottet; Fritsche, Gardner, Neukom; Neuenschwander, Réway, Salminen.

Notes: Genève-Servette sans Almond, Bays, Fransson, Kast, Picard, Traber (blessés), Rod, Riat, Descloux (Championnat du monde M20), Fribourg-Gottéron sans Camperchioli, Benny Plüss, Loichat, Pivron, Pouliot, Sprunger, Vauclair (blessés), Rivera (clause contractuelle), Glauser (Championnat du monde M20).

Les autres matchs

Pour lire le résumé d'Ambri-Piotta - Lausanne, cliquez ici.

Bienne a fait preuve de caractère à Langnau pour l'emporter 4-3 ap. Les Seelandais s'en sont remis à leur Canado-Allemand Ahren Spylo. Le numéro 18 a marqué le premier but des Biennois et le goal libérateur en prolongation sur un bel effort personnel.

Kloten n'a pas su capitaliser sur sa victoire obtenue la veille à Bienne. Les Aviateurs ont subi la furia d'un Zoug qui a retrouvé sa verve offensive. Les joueurs de Suisse centrale se sont imposé 7-4. Les Zougois ont fait la différence au troisième tiers lorsque le score était de 3-3 en marquant trois buts sans réplique.

Fin heureuse pour Lugano dans sa Resega. Les Bianconeri ont finalement battu Davos 3-2. Les hommes de Doug Shedden ont renversé la situation en fin de match grâce à deux buts de Filppula et Bertaggia.

Ton opinion