Genève interpelle la BNS à propos du climat

Publié

environnementGenève interpelle la Banque nationale à propos du climat

Le Conseil d’Etat souhaite connaître les mesures prises à ce jour par la BNS pour lutter contre le réchauffement et décarboner ses actifs propres.

par
JFA
Le siège de la BNS

Le siège de la BNS

20 min / Matthias Spicher

Le Conseil d’Etat genevois désire s’assurer que la Banque nationale suisse (BNS) intègre la lutte contre le réchauffement climatique à sa politique de gestion. Ce mercredi, il a indiqué avoir interpellé l’institution à ce propos. Il a écrit à son conseil pour connaître les mesures prises à ce jour dans ce domaine. Il a aussi fait part de son souhait d’être informé du calendrier et des objectifs que la BNS s’est fixés en matière de décarbonisation de ses actifs propres, et de la manière dont elle prévoit de «les intégrer de manière explicite dans les directives de placement».

«Des voix s’élèvent un peu partout»

Le gouvernement a relevé que «des voix s’élèvent un peu partout dans notre pays, appelant à une responsabilité accrue du secteur financier. Elles demandent à ses acteurs de renoncer aux investissements dans les énergies fossiles, de favoriser les investissements dans les activités neutres en carbone (voire régénératives) et de rendre public et transparent leur impact climatique.» Et d’affirmer que «le Conseil d’Etat partage pleinement ces préoccupations», tout en gardant à l’esprit que la BNS est contrainte par le cadre législatif et que son indépendance doit être préservée pour la réussite de la politique monétaire du pays.

Ton opinion

14 commentaires